dimanche, novembre 27, 2022

Comment fonctionne l’aménagement d’une classe flexible ?

Must Read

En ce moment, la classe flexible séduit de plus en plus d’écoles. Connue également sous le nom de flexible seating, cette nouvelle technique d’apprentissage se base sur la dynamisation du système de transmission de connaissances. Il faut noter que c’est un concept assez récent. Raison pour laquelle il est encore flou pour certains établissements scolaires et enseignants. Alors, qu’est-ce qu’on entend vraiment par classe flexible ? Quels sont ses avantages ? Pourquoi faut-il mettre en place une classe flexible ? Et enfin, comment fonctionne l’aménagement d’une flexible seating ?

La classe flexible : qu’est-ce que c’est ?

La classe flexible est une méthode d’aménagement de la salle de classe. C’est un choix pédagogique qui repense la posture des élèves, mais également celle des enseignants. Le concept de flexible seating est né aux États-Unis et au Canada. Et au fil du temps, il a été adopté par de nombreux pays du monde entier, notamment les pays européens. Pour le moment, la classe flexible est plus courante dans les écoles primaires et maternelles. Rares sont les établissements scolaires qui utilisent cette méthode d’aménagement de salle de classe dans les écoles secondaires. Le principe du flexible seating est très simple. La salle de classe est aménagée de telle sorte que les élèves puissent trouver la position idéale qui leur permet de se concentrer, d’être dans le confort, etc. Les apprenants seront donc libres de changer de position ou de siège au sein de la classe. Selon les chercheurs, la classe flexible ne peut être que bénéfique pour les élèves, mais aussi pour les enseignants. Outre le fait qu’elle permet aux apprenants de mieux se concentrer, le flexible seating favorise également l’autonomie de ces derniers. La mise en place de cette nouvelle méthode d’apprentissage va permettre aux écoliers de se détacher du traditionnel formalisme du système scolaire et d’améliorer sa qualité de vie en société.

Aménagement d’une classe flexible : comment ça marche ?

flexible seating
Crédits : Pixabay

Comme cité ci-dessus, le concept du flexible seating commence par un aménagement de la salle de classe. Cette dernière est considérée comme l’espace d’enseignement et d’apprentissage. Le terme flexible seating met l’accent sur les postures proposées. Les options d’aménagement quant à elles vont au-delà d’un mobilier d’assise. Elles visent à transformer une salle de classe en véritable labo créatif. Maintenant, la question est celle de savoir comment aménager une salle de classe pour la rendre flexible. Eh bien, la première étape consiste à mettre en place des îlots (ex : îlots de tables…). L’objectif étant de créer un espace d’isolement ou un coin de lecture un peu différent pour les apprenants. Ensuite, il y a la variation des assises. Le concept de classe flexible doit au minimum proposer trois types d’assises qui se répartissent en deux catégories. La première est l’assise stimulante (assise offrant plus de liberté, assise qui stimule la motricité et l’attention…). Après, on a l’assise calmante. Cette dernière est différente de la première puisqu’elle propose une faible amplitude de mouvement. Dans une classe flexible, le choix de la taille & forme des mobiliers s’adapte aux âges des apprenants.

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -spot_img
Latest News
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img